Comment monter une entreprise de dépannage automobile ?

Comment monter une entreprise de dépannage automobile ?

7 mai 2022 0 Par Eva

Le travail autour de la réparation ou de la rénovation de véhicule est un monde qui est subdivisé en plusieurs sous-branches. Le dépannage de véhicule fait partie de cette branche. La mission de cette dernière nécessite de voler au secours d’un conducteur d’automobile à cause d’une panne ou d’un accident sur une route. Vous êtes un passionné de l’automobile ? Vous voulez entrer dans ce métier ou monter votre propre garage ? Vous tombez sur le bon article pour arriver à atteindre votre rêve. Lisez-le jusqu’à la fin pour obtenir toutes les informations sur le métier de dépanneur ou de remorqueur automobile.

Suivre une formation pour devenir un dépanneur d’automobile

Avant de penser à créer une entreprise de dépannage pour automobile, vous devrez suivre une formation spécifique sur ce métier et sur la gestion de ce type d’entreprise. En pratique, un personnel ou un propriétaire dépanneur doit obtenir un CAP dans la maintenance des automobiles et des chauffeurs routiers. Si vous disposez d’une BAC professionnelle, vous pourrez suivre une formation pour dépanner les engins en quatre roues comme les voitures. L’option A est destinée pour les véhicules particuliers ou les VP et cette formation dure, en moyenne, trois ans. L’option B est celle qui est conçue pour les véhicules de transport routier. Si vous avez un baccalauréat ou un certificat d’aptitude professionnelle, vous pouvez suivre des études pour le CPQ. Ce dernier est une certification qui permet de devenir un dépanneur pour les véhicules lourds ou légers.

En outre, vous pouvez aussi obtenir le FIMO qui est une formation obligatoire pour effectuer le métier. En somme, si vous comptez commencer une carrière dans ce métier, vous devez avoir une qualification pour un garagiste ou un dépanneur pour travailler dans une société de dépannage et remorquage Morangis ou pour créer votre entreprise. En outre, vous devrez suivre une formation afin de prévenir de la sécurité routière. Il ne faut pas oublier d’avoir des qualités de secouriste pour pouvoir aider les gens en cas d’accident.

Les connaissances à avoir pour devenir un dépanneur

Commencer à créer une entité dans le domaine du dépannage et remorquage Morangis demande des connaissances dans différentes sections. Pour bien effectuer ce métier, le propriétaire de la société doit connaître beaucoup de choses sur la mécanique auto. En contrôle électronique, il doit être capable de manipuler les outils de base dans la mécanique. Aussi, la technologie ne doit plus être un secret pour le professionnel. En effet, le candidat dans le métier de dépannage et remorquage Morangis doit être dynamique et curieux dans le domaine de l’innovation technologique. Il doit s’assurer de suivre les nouvelles informations sur la technologie de l’automobile et des secteurs autour.

Aussi, afin de poser les meilleurs diagnostics sur les voitures en panne, il est très important d’avoir un bon esprit d’analyse. Le professionnel doit être très pointilleux. Ses principes de base doivent être la rigueur et la précision. Sans ces caractères, vous pouvez endommager les véhicules et perdre la confiance des clients. Pour continuer, pour faciliter le contact avec les clients, et pour gagner leur confiance, le professionnel doit développer un bon sens relationnel. Il doit être très sportif et endurant physiquement pour faire face aux réalités sur le terrain de pannes ou des accidents. Quand vous travaillez avec d’autres personnes, vous devez suivre les évolutions de votre équipe. En effet, les garagistes doivent avoir quelques notions de base pour travailler comme pour accueillir un client. Ils doivent avoir des techniques de travail en cas de panne, les règles de sécurité et beaucoup d’autres connaissances utiles.

Rechercher un local pour abriter la société

Une société de dépannage automobile ne peut être installée à n’importe quel endroit. Vous devrez bien analyser minutieusement l’emplacement de votre local pour assurer votre succès dans la recherche de client. Votre entreprise ne doit pas se trouver éloignée du réseau routier. Vous devez aussi veiller à ce que l’espace de votre local puisse accueillir un grand nombre de véhicules. D’ailleurs, avant d’implanter votre société de dépannage et remorquage Morangis, vous devez effectuer une analyse de zone favorable à la clientèle. Cela s’effectue lors de la réalisation des études de marché.

Pour assurer la réussite de votre étude, vous devrez considérer quelques détails comme les concurrences, les challengeurs ou les voisins immédiats qui sont les entreprises qui effectuent la même activité que la vôtre. Ensuite, pour facilement trouver des partenaires, vous devrez tenir compte de la localisation. Comme associés, vous pourrez travailler avec un garage de réparation, un fournisseur de pièces, des pompiers, des assurances et des gendarmeries.

Comment choisir le statut juridique de l’entreprise ?

Une petite et discrète société de Dépannage et remorquage Morangis peut avoir un statut juridique d’auto-entrepreneur. En outre, ce statut est seulement pour le dirigeant qui choisit de travailler seul. De ce fait, la société est qualifiée d’individuelle. Il est important de préciser que le chiffre d’affaires en général de ce statut n’est pas supérieur à 85 000 euros. Ensuite, votre entité est qualifiée d’EURL si le chiffre d’affaires est entre 85 000 euros et 240 000 euros. Il faut noter qu’elle fonctionne également sans associé. Si le propriétaire du projet compte travailler avec des actionnaires, il peut choisir le statut de SASU. Il s’agit d’une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle et dans cette entreprise, le promoteur peut rester en tant que président.

Si vous avez un statut de SARL, le montant de votre chiffre d’affaires doit être entre 240 000 euros et 790 000 euros. À ce stade de CA, la société peut devenir une SAS. En somme, lors de la création d’une entreprise de dépannage et de remorquage, vous devrez prendre en considération quelques points importants. Vous devrez obtenir des diplômes ou des qualifications nécessaires pour pouvoir monter votre boîte. Aussi, vous devrez disposer de quelques caractéristiques comme le dynamisme, la curiosité, le bon sens relationnel, etc. Vous devrez également choisir entre travailler seul ou avec des associés. Il vous est ensuite possible de choisir votre statut suivant votre charte et votre chiffre d’affaires.