Quelques points à vérifier avant de souscrire à une mutuelle santé

Quelques points à vérifier avant de souscrire à une mutuelle santé

14 novembre 2019 0 Par Tina

La mutuelle santé est un complément d’assurance qui complète les parts remboursées par la sécurité sociale. Elle est très utile pour qu’on puisse être partiellement ou totalement remboursé des factures de plusieurs soins que la sécurité sociale ne prenne pas en charge. Cependant, il faut vérifier quelques points avant de souscrire à une mutuelle. Nous allons vous le dire dans cet article.

 

Les garanties principales

 

Si on regarde plusieurs bénéfices des mutuelles, il faut faire attention à la façon dont ils sont présentés. En effet, il y a des complémentaires qui expriment le pourcentage de remboursement du tarif de base issu de la sécurité sociale en l’incluant ou en l’excluant (par exemple, 300 %, 100 %) tandis que d’autres présentent des montants forfaitaires (50 euros et 200 euros).

Prenant l’exemple d’une prothèse dentaire. Elle est remboursée à 70 % par l’assurance santé sur la base de 107,50 euros, c’est-à-dire, avec un remboursement de 75,25 euros.

  • Si le contrat dit :« 100 %de la Base de Remboursement de l’Assurance maladie, remboursement de l’Assurance maladie inclus », alors l’assureur complet la note pour que vous soyer rembourser à 107,50 euros, ainsi, la mutuelle santors va vous rembourser 32,25 euros. C’est la prestation la plus fréquente qu’on peut trouver pour les contrats individuels.
  • Si le contrat dit : « 100 % de la Base de Remboursement de l’Assurance maladie, remboursement de l’Assurance maladie non inclus », alors il va verser les 107,50 euros pour la prothèse dentaire.
  • Si le contrat dit :« 100 % de remboursement de l’Assurance maladie », alors l’assureur va rembourser la même somme que la sécurité sociale va verser, il va donner 75,25 euros.
  • La notion « 100 % de frais réels » affirme qu’on va être remboursé intégralement quand la part de la sécurité sociale a été déduite.
  • Pour le cas d’un forfait, c’est qu’il va rembourser le montant déjà mentionné.

 

Les contrats responsables et les contrats non responsables

 

La notion de remboursement de contrat est centrale dans le complémentaire santé. Il est très important de vérifier que le contrat contient ce label. En fait, la notion de remboursement est présente sur 90 % des contrats surtout depuis qu’on a mis en place des mutuelles pour entreprise.L’objectif d’un contrat remboursable est d’assurer une protection de base au moins pour chaque assuré sans le déresponsabiliser. Ces types d’assurances santé sont plus encadrées en réglementation que les autres et ils acceptent de se conformer au panier de soins que les autorités publiques définissent avec les minimums et les maximums de remboursement.Par exemple, un contrat de type responsable ne prend pas en charge les participations forfaitaires.

À l’inverse, les contrats non responsables offrent des prestations beaucoup plus généreuses, mais ils exploitent d’une fiscalité moins avantageuse. C’est pour cela qu’ils ne représentent que 5 à 10 % du marché. Si vous êtes en phase de recherche de la meilleure mutuelle, un comparateur mutuelle vous fera gagner du temps et de l’argent sans aucun doute. Alors n’attendez plus !